Breaking News
rio-vue-bresil

Rio de Janeiro, la Cidade Maravilhosa

A peine 10°C au départ de Paris, après une bonne dizaine d’heures de vol et une escale à Londres où il fait encore plus froid, nous arrivons à Rio à 21h30… 35°C ! Cette fois ça y est notre trip solidaire commence ! Nous arrivons avec beaucoup d’interrogations et l’envie de découvrir par nous même les réalités de la “Cidade Maravilhosa”.

Pour commencer ce séjour nous sommes hébergé en AirBnb (hé oui, très compliqué de trouver un couchsurfing en période de Carnaval !) par Christophe, français expatrié à Rio, qui nous met à disposition une chambre pour 16€ sur la Rua do Catete (à la limite des quartiers de Catete et Flamengo). Le Métro est à quelques dizaines de mètres et nous sommes entre les quartiers de Lapa, Santa Teresa (plus traditionnels et animés le soir) et les plages historiques de Copacabana et Ipanema.

Copacabana

D’ailleurs nous commençons notre immersion par Copacabana histoire de vraiment se sentir au Brésil ! La plage est animée par les nombreux marchands ambulants, les joueurs(euses) de Beach volley et de Beach soccer.rio-copacabana

Très peu de monde en semaine sur les 4.5km de sable mais le weekend c’est autre chose !

Nous ne distinguons pas encore le Corcovado qui a la tête dans les nuages pour ce premier jour, ni le Pão de Açúcar, caché par le rocher de Leme.

rio-motif-copacabana

La promenade le long de la plage est célèbre par ses motifs noirs et blancs ! Ils représentent le mélange des eaux foncées et claires de l’Amazone.

Pour s’y rendre :
– De nombreux bus depuis toute la ville.
– 3 stations de metro : Cardeal Arcoverde, Siqueira Campos et Cantagalo.

Praia Vermelha et chemin du Bem Te Vi

Nous décidons d’ailleurs de le contourner pour arriver sur la Praia Vermelha, petite plage au pied du pain de sucre.

rio-praia-vermelha

Le pain de sucre a aussi la tête dans les nuages

A gauche, la roche infinie et une végétation dense, peuplée par les petits singes de Rio peu farouches que vous pouvez observer en train de jouer et de nombreux oiseaux comme le Tiê-Sangue. A droite, l’océan à perte de vue et les nombreuses îles que compte Rio ! La plage en elle-même n’est pas très jolie mais elle permet d’accéder à un petit sentier protégé au pied du pain de sucre : le chemin du Bem Te Vi. Il contourne la Pedra do Urca et le Pain de Sucre pour finir en cul de sac. La balade, agréable, est appréciée des coureurs, des promeneurs et des amoureux de la nature.

rio-singes-pain_de_sucre

A mi-chemin une piste de rando s’enfonce dans la montagne. Elle permet de rejoindre le sommet de la Pedra do Urca (lieu d’arrivée du premier téléphérique) en 45min. La rando est accessible à tout le monde mais elle demande un équipement minimum : pas de claquettes !

Horaires : Le chemin est ouvert tous les jours de 6h à 18/19h selon la saison.
Accès : La praia Vermelha est située au niveau du point de départ du premier téléphérique permettant d’accéder au Pain de Sucre.

Ipanema

Située juste à côté de sa grande sœur Copacabana, Ipanema est notre coup de cœur côté plage à Rio ! Longue de 4,3 km, la plage d’Ipanema est elle aussi très animée par les vendeurs ambulants et les « Beach sportifs ». Le dimanche la promenade de front de mer est même fermée à la circulation et devient le lieu de passage privilégié des riders en tous genres : Skaters, Rollers, bikers ! Un grand marché hippie est aussi organisé chaque semaine.

rio-plage-vendeur

On se déshabille à Ipanema ! Les brésiliennes font bronzer leurs fesses en string tandis que les hommes exposent leur torse sculpté, le culte du corps est omniprésent à Ipanema ! Tout le monde peut se sentir à l’aise sur cette plage : familles, enfants, couples, hétéros, homos, retraités,…

Pour se rafraîchir, de nombreux stands, le long de la promenade entre les postes de sécurité, proposent, entre autres, des caïpirinhas et des jus de coco frais.

rio-ipanema-arpoador

Le posto 7 : Rencontres franco-brésiliennes sur la plage.

Un groupe d’expatriés français à Rio se retrouve régulièrement sur la plage de l’Arpoador (à l’extrémité gauche d’Ipanema, collée au rocher de l’Arpoador) pour passer un moment agréable, échanger les bons plans, faire des connaissances. Le contexte est plutôt sympa puisque le rocher de l’Arpoador offre un des plus beaux couchers de soleil de Rio au rythme des musiciens cariocas s’y installant.

Accès : Station métro General Òsorio, bus ou taxi depuis toute la ville.
Voir leur groupe Facebook.

Le centre, quartier dynamique de Rio 

Rio est célèbre pour ses plages mais si vous voulez vous immerger un peu plus dans la vie carioca il faut rejoindre le cœur de la ville : le Centro, le quartier qui bouge

Le moins que l’on puisse dire c’est que le Centro est animé de jour comme de nuit ! La journée, les rues sont prises d’assaut par les nombreux travailleurs, les hommes d’affaire, les commerçants. Tout la ville est en effervescence. Tandis que la nuit les passants laissent place aux marchands ambulants, les cariocas sortent petit à petit et les terrasses des bars/restaurants se remplissent. Et on ne parle même pas de l’animation pendant le Carnaval ! D’ailleurs, nous avons eu la chance d’y assister, nous vous en dirons un peu plus bientôt sur la plus grande fête du monde, son organisation dans le Sambodrome mais aussi et surtout dans les rues !

rio-carnaval-bloco

Le contraste des différents styles architecturaux est marquant : les tours de bureaux et les grands immeubles résidentiels se dresse au milieux des vieilles bâtisses comme le Theatro Municipal de l’époque coloniale.

rio-centro-theatro municipal

 

Lapa et Santa Teresa, quartiers historiques

Lapa est le quartier connu pour les animations le soir dans Rio mais pas seulement ! Lapa est aussi célèbre pour son aqueduc et ses grandes arches blanches. Nous avons été un peu déçus puisque les arches ont surement perdu de leur superbe, le blanc n’est plus vraiment blanc et elles se fondent un peu trop dans le paysage. Mais puisque c’est sur le chemin de l’Escalier de Selaron, pourquoi ne pas y passer !

rio-lapa-arches

L’escalier de Selaron, justement, est un des lieux qu’on a le plus apprécié ! Il est décoré de plus de 2000 carreaux de faïence, venant de plus de 120 pays (d’ailleurs la France est plutôt bien représentée !). C’est l’artiste d’origine chilienne Jorge Selaron qui l’a réalisé en 1994, à l’occasion de la coupe du monde de football (les références au foot ne manquent pas à Rio !).

rio-escalier-selaron

L’œuvre est magnifique, pleine de couleurs mais aussi de touristes … Ce n’est pas lors de notre première visite, en journée, que nous l’avons le plus apprécié mais lors d’une ballade dans le quartier un soir. En effet, en début de soirée la rue se vide petit à petit, seuls quelques touristes se baladent, pendant que des musiciens s’y retrouvent pour passer un moment sympa avec les backpackers logeant dans l’auberge de jeunesse située juste au dessus.

rio-escalier-selaron-musique

C’est d’ailleurs là bas, grâce à un air familier de Stromae, qu’on a rencontré Flo, Ben et Lily, 3 français qui parcourent une bonne partie de l’Amérique du Sud comme nous ! Le contact est fait, pourquoi ne pas se retrouver au Chili dans quelques semaines ?

rio-escalier-selaron-musica

Le Christ Rédempteur, guide pratique !

On ne va pas vous présenter le Christ Rédempteur de Rio : qui ne connaît pas ce monument classé parmi les 7 merveilles du Monde ? Mais on va plutôt vous en dire plus sur comment le visiter.rio-corcovado-christ

Il y a plusieurs façons de le visiter et le choix n’est pas toujours facile, on va donc essayer de vous aider !

Les mini bus (notre choix)
Départ possible depuis 2 lieux, de 8h à 17h tous les jours :

  • Copacabana, praça do Lindo
  • Praça do Machado (quartier Catete)

Prix (comprenant le transport A/R et l’accès au monument) : 52 $R en saison basse et 64 $R en saison haute
Durée de transport : 15min
Avantage : En étant dès 7h30 sur le lieu de départ vous avez la garantie de faire partie des premiers à accéder au monument pour éviter (au moins pendant 5min) la foule de touristes. Vous pouvez réserver vos billets ou tout simplement vous présenter sur place pour vous en procurer.

Infos et résas : http://www.paineirascorcovado.com.br/

Le train à crémaillère
Départ depuis la gare de Cosmo Velho, de 8h à 19h tous les jours, toutes les 30min.
Se rendre à la gare :

  • De nombreux bus s’y rendent depuis toute la ville mais le trafic dans Rio rend le temps de trajet aléatoire.
  • En métro jusqu’à la station Largo do Machado mais 3km de marche vous attendent derrière !

Prix (comprenant le transport A/R et l’accès au monument) : environ 50 $R
Attention, le funiculaire étant très demandé, la file d’attente peut être impressionnante et durer plusieurs heures ! En revanche, d’après les témoignages, la vue sur la forêt de Tijuca vaut le coup. Pour en profiter au maximum installez-vous sur la droite.

Et à pied ?
Un peu aventuriers dans l’âme, nous nous sommes beaucoup renseigné sur cette possibilité ! Malheureusement nous n’avons pas réussi à trouver de réponse fiable à notre question … Il existe un chemin de randonnée partant du Jardin Botanique (Parque Lage) qui vous permet d’accéder à la statue mais les différentes sources que nous avons consultées sont discordantes sur la difficulté du trek et sur la possibilité d’acheter des billets une fois en haut. Certains l’ont vraisemblablement fait mais d’autres se sont retrouvé bloqués en haut sans pouvoir acheter de billets !

rio-corcovado-vue

Ce qui est certain c’est que une fois en haut la vue sur Rio est exceptionnelle ! On aperçoit tous les lieux symboliques de la ville : les plages, le pain de sucre, le jardin botanique ou encore le stade du Maracana !

La fraicheur du Jardin Botanique

Très apprécié des cariocas, le jardin botanique permet de passer une demie journée agréable en évitant la chaleur pesante de Rio. Il est considéré comme l’un des plus beau au monde grâce à ses 137 hectares et plus de 8000 espèces végétales venant des 4 coins de la planète.

rio-jardin-botanique

Le parc est divisé en 4 parties : jardin japonais, tropical, sensoriel et cactus reliées par de nombreuses allées et de petits ponts.

rio-jardin-botanique-pont

A côté de la grande serre aux orchidées, on peut se détendre au bord d’un bassin avec d’énormes nénuphars.

rio-jardin-botanique-serre rio-jardin-botanique-nenuphar

En vous ballant autour des bambous et de la forêt, vous aurez surement la chance de rencontrer de nombreux singes jouant les acrobates dans les branches

rio-jardin-botanique-singes

Rio vu d’en haut

La Cidade Maravillosa est aussi célèbre pour ses vues aériennes en deltaplane ! Direction le quartier de São Conrado, où toutes les écoles de vol libre sont installées, au pied de la Pedra da Gavéa. Les conditions météo ne sont pas terribles (la pluie n’est pas gênante mais le vent souffle en rafales et la direction n’est pas top) alors on croise les doigts !

Le départ se fera bien finalement depuis la rampe de la Pedra da Gavea !

Le reste n’est que sensations, émotions et plaisir ! Enfin, on se sent comme des oiseaux !

Pour rêver, une super adresse : Hilton Fly Rio !
Site internet : http://www.hiltonflyrio.com.br/fr/
Facebook : Hilton Fly Rio
Prix normal : 540 Reais (env. 160€)

BONUS : On a négocié un prix réduit (450 Reais) pour vous avec Hilton ! Contactez-nous pour en profiter !

Pour rêver, une super adresse : Hilton Fly Rio !
Site internet : http://www.hiltonflyrio.com.br/fr/
Facebook : Hilton Fly Rio

On en profite pour vous indiquer que si vous souhaitez découvrir le Brésil de façon plus organisée, mais tout en veillant à toujours voyager de façon responsable, nous avons découvert Comptoir des voyages , une agence de voyage certifiée ATR (Agir pour un Tourisme Responsable).

Ce que nous avons pensé de Rio

Avant même notre départ, nous nous interrogions beaucoup sur la ville et notamment la sécurité qui est un thème qui revient sans cesse quand on l’évoque. Beaucoup de français mais surtout de brésiliens nous avaient mis en garde, nous faisant même peur par moments … Heureusement de nombreux blogueurs nous rassuraient ! Les premiers jours nous y sommes presque allé sur la pointe des pieds, préférant prendre la température avant d’emmener un appareil photo ou même un téléphone ! Mais finalement nous avons été très très bien accueillis par les cariocas ! Les brésiliens sont extrêmement gentils et avenants, près à vous aider même s’ils ne parlent que portugais (que nous ne parlons pas !). On constate des problèmes de sécurité dans toutes grandes villes et Rio n’échappe malheureusement pas à la règle mais respecter les règles basiques de sécurité (ne pas aller dans les quartiers très sensibles la nuit, ne pas exposer des objets de valeur constamment, ne pas se promener seul le soir dans certains lieux, etc) permet de passer un séjour très agréable, sans stress !

Nous quittons donc Rio avec l’envie d’y retourner et de passer de nouveaux bons moments au contact des brésiliens !

Et vous qu’avez vous pensé de Rio ? Dites nous tout ce que nous avons oublié !

4 comments

  1. coucou
    merci pour cet article qui donne vraiment envie de voyager!
    vos photos sont magnifiques!

    bises

  2. on est les prem’s en plus!

  3. Bonjour
    Je vous envoi ce msg car avec ma copine et mon fils d’aller au Brésil. Nous allons pouvoir réaliser ce projet mais je ne suis jamais parti sur un autre continent et jai assez d’appréhension quand à l’organisation du séjour . Je ne sais pas si je dois aller en agence m’en remettre à eux à 100% seulement j’ai peur se soit bien plus cher.Surtout nous avons une idée bien arrêté quand à se que nous voulons voir au Bresil.Bien sur nous souhaiterions visiter Rio DeJaneiro et ses merveilles mais nous aurions voulu surtout passer notre séjour en nature dans l’Amazonie alors on ne sait pas par ou commencé comment s’organiser ??? En gros sur un séjour de dix jours environ,je dirai 2j sur Rio de Janeiro et 5 ou 6 jours à la découverte de l’amazone,ses habitants,la faune enfin vous voyez plus ou moins le profil j’ai pas plus envie que cela d’aller au Bresil et passer le séjour dans une agglomération dans un hôtel Super confort je sais que c pas le top comme profil de séjour notre envie était oui de voir les charmes de rio par exemple sur 2j si suffisant puis surtout partie découvrir la région amazonienne bon je rêverai de voir Salvador de bahia mais n’ayant que dix jours je sais pas si se serait jouable 2j rio 1j Salvador et les 4 ou 5 autres jours découvrir l’Amazonie.Jespere avoir été assez clair pour que vous puissiez m’aiguiller me conseiller au mieux ? Dans cette attente je vous envoi toutes mes salutations

    • Jules, Explore le Monde

      Hello Laurent ! Bonne idée le Brésil, c’est un pays magnifique et tellement grand que les régions ne se ressemblent pas ! Tu as raison, rester dans un hôtel de luxe serait bien dommage et ne te permettrait pas de profiter des locaux et du charme brésilien. Tu as aussi raison, passer par une agence t’offrira la possibilité d’avoir du tout compris mais ça a forcément un coût.
      Il n’est pas très difficile de s’organiser en autonomie, on peut t’aider à travailler sur ton itinéraire et te partager nos bonnes adresses et astuces sans problème. Je te propose de nous envoyer un mail sur contact@explorelemonde.com pour que nous en discutions.
      A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *