Breaking News
immersion-amazonie

En immersion au coeur de l’Amazonie

Une expérience humaine unique en Amazonie

Après avoir eu la chance de naviguer sur l’Amazone pendant 2 jours et d’avoir eu un bel aperçu des richesses de l’Amazonie autour de Manaus, nous ne pouvions repartir sans découvrir la vie dans la jungle amazonienne.

Les agences sont très nombreuses à Manaus, toutes ou quasiment toutes proposent des aventures de 3, 4 ou 5 jours au coeur de la forêt à pêcher des piranhas, attraper des caïmans, … mais difficile de trouver ce que l’on cherche puisqu’il est hors de question pour nous d’être logés dans un lodge tout confort avec clim et compagnie ! L’Amazonie ça se vit et ça se découvre dans les mêmes conditions que les locaux !

Amazon Exceptional Adventure

Nous avons finalement réussi à trouver la perle rare ! Amazon Exceptional Adventure est une toute nouvelle agence à Manaus, capitale de l’Amazonie, créée par Max, un jeune natif de la région. Lui et sa famille possèdent une maison en bois sur les bords d’un affluent de l’Amazone : Casa Nativa. Avec lui nous avons la garantie de découvrir l’Amazonie sauvage telle qu’il la connait sans passer par une agence touristique. On vous explique comment organiser votre venue à la fin de l’article !

3 jours 2 nuits en immersion dans la jungle

Malheureusement nous n’avons que 3 jours devant nous puisque nous devons rejoindre la côte Atlantique assez rapidement. Nous profiterons donc de chaque minute passée à ses côtés.

Jour 1

Nous rejoignons donc Max le lendemain matin qui est est accompagné de 4 autres voyageurs … français ! Le hasard fait bien les choses, quoique notre première réaction est d’espérer que nous pourrons quand même profiter des échanges avec nos hôtes sans rester “entre français” !

Il faut d’abord prendre un bateau pour rejoindre le port de Careiro, de l’autre côté de l’Amazone. Max en profite d’ailleurs pour nous faire (re) découvrir la rencontre des eaux du Rio Negro et du Rio Salimões. Ensuite environ 2h de Van sur la Transamazonia sont nécessaires pour rejoindre un dernier embarcadère d’où nous prenons une pirogue ! C’est autour de midi que nous découvrons Casa Nativa, notre lieu de vie et de partage pour ces 3 prochains jours en Amazonie. Nous sommes déjà sous le charme …

casa-nativa-amazonie

Après avoir fait connaissance avec toute la famille : Regina et Claudio les parents, Gabi, Thiago et David les frères et soeurs et les grands parents, nous découvrons les lieux et rapidement nous sommes invités à déguster notre premier repas local. Toute la famille nous accueille avec beaucoup de bienveillance et veut nous mettre tout de suite à l’aise.

amazonie-bresil-immersion-repas

L’après midi Max nous emmène découvrir les environs et nous enseigner ce qu’il connait de la forêt durant un trek de deux heures : savoir se repérer, connaître les plantes, les araignées, les fourmis “anti-moustiques”, comment fabriquer un piège, … tout en nous racontant son histoire.

Le trek se termine par la traversée à la nage d’un cours d’eau complètement opaque ! Les filles crient au scandale pendant que les mecs s’amusent à faire des allers-retours pour transporter les affaires, un bon moment de fous-rires qui a permis à tout le monde de comprendre qu’on est bien en immersion en pleine jungle !

trek-amazonie-arbre

trek-amazonie-fourmis

trek-amazonie-piege

Le soir nous partageons l’excellent repas tous ensemble, l’occasion d’échanger avec toute la famille, de connaitre leur histoire, leur quotidien à Casa nativa et de tisser les premiers liens. Nous passons une belle soirée dans la joie, la bonne humeur et la caïpirinha !

Jour 2

La nuit, rythmée par les averses tropicales et les changements de place des hamacs a été courte, le réveil est pas évident en ce 2ème jour ! Mais le petit-dej typique brésilien sort tout le monde du “lit”.

Après une baignade matinale dans les eaux foncées du rio, Max nous emmène découvrir les arbres à caoutchouc qui peuplent l’Amazonie. C’est l’occasion de nous montrer comment se fait la récolte de leur sève, comment se modèle le caoutchouc et de nous expliquer l’utilisation qu’en font les locaux.

amazonie-baignade

amazonie-caoutchouc

Avant de repartir, Max prend un peu d’Açai, une baie qui ne pousse qu’ici en Amazonie, sur la hauteur des arbres.

amazonie-acai

Le soir nous prévoyons de camper dans la jungle. Après un nouvel excellent repas et un moment passé avec la famille témoignant des liens de plus en plus forts qui se tissent, nous partons en pirogue. Pendant ce temps là, Regina, Claudio et le reste de la famille prépare la Festa do Junho (Fête du mois de juin), très populaire au Brésil au moment du solstice d’hiver (et d’été pour l’hémisphère nord).

L’après midi est chargée, nous devons installer le campement en forêt et mettre les filets de pèche à l’eau avant de revenir à Casa Nativa et fêter la Festa do Junho avec toute la famille et leurs amis.

festa-junho-amazonie

famille-amazonie-david

La nuit tombée, nous repartons en direction de la maison mais avant de rentrer nous relevons les filets. Les poissons pris au piège sont, pour certains, croqués ne restant que la moitié … vu l’énervement de Max on comprend que les piranhas sont un vrai poison pour les locaux !

amazonie-peche

amazonie-max

Max propose de faire un petit détour pour aller à la rencontre des caïmans … Une expérience incroyable ! Une fois arrivés sur le lieu où il les sait nombreux, au milieu du rio il pousse un cri étrange venant du fond de sa gorge, 3 fois … les caïmans répondent du même cri tout autour de nous ! Il s’agit un fait d’un cri de provocation auquel répondent les mâles souhaitant affirmer leur territoire. Ces réponses lui permettent de repérer les caïmans les plus imposants. Ensuite, grâce à sa lampe frontale, il repère les yeux de sa cible puis donne la direction à son frère, Thiago, aux commandes de la pirogue). A une 15aine de mètres le moteur est coupé, le bateau glisse lentement en direction du reptile. Max, couché sur l’avant, une main au dessus de l’eau, finit par l’attraper d’un geste vif !

amazonie-caiman

Au delà de l’impressionnante capture (bien qu’il s’agisse d’un tout jeune mâle), notre guide en profite pour nous apprendre plein de choses sur les caïmans, leur mode de vie, comment les reconnaître, la relation des autochtones avec ces reptiles et leur importance dans l’équilibre de l’éco-système amazonien. Il s’agit d’une espèce protégée.

Avant de le relâcher, Max nous prouve que l’animal, bien que sauvage et potentiellement dangereux, peut être mis dans un état de calme proche de l’hypnose. Maintenu sur le dos et détendu par des mouvements lents sur son ventre accompagnés de petites pressions du doigt, le caïman “s’endort” et Max allant même jusqu’à le lâcher, devant lui.

Il est temps maintenant de repartir à Casa Nativa. Sur le retour on en profite pour préparer les poissons pêchés dans la soirée.

amazonie-peche-pirogue

Lorsque l’on arrive le buffet est installé, des plats brésiliens et péruviens, préparé par Regina, Gabi et la Grand-Mère envahissent la table ! Il y a de la musique, la caïpirinha coule à flots dans les verres des amis … une vrai fête comme savent les faire les brésiliens !

Toute la soirée nous chantons, dansons alternant musiques brésiliennes et françaises, un croisement des cultures spectaculaire qui plait à tout le monde ! Pendant qu’on s’amuse avec Max, Maryne essaye de bosser son portugais avec Gabi, sans oublier nos nouveaux potes français qui s’éclatent aussi avec toute la famille ! Un moment magique de partage avec toute la famille qui ne se terminera qu’aux alentours de 4-5h du matin.

Le soleil commence à se lever … il est l’heure de rejoindre notre campement dans la jungle !

amazonie-coucher-soleil

Jour 3

Après une nuit encore plus courte que la première, on replie les hamacs, les moustiquaires et on range le campement. Tout le monde est un peu fatigué quand on remonte dans la pirogue pour aller pêcher des piranhas alors avec Max on décide de se mettre à l’eau en plein milieu du rio ! Une petite baignade matinale qui fait le plus grand bien ! Mais nous ne sommes que 2 à avoir sauté … on remonte donc dans la pirogue pour mettre les autres à l’eau même si les filles ne sont pas d’accord pour partager le lieu de vie des “terribles” créatures des fonds de l’Amazone !

Après quelques minutes de pirogue, on s’arrête dans un coin à priori riche en piranhas. La pèche est bonne, ça mort tout de suite ! Mais les poissons carnivores ne ressemblent pas tous à ceux que l’on connait, il existe en fait de nombreuses espèces différentes. Je me fais avoir bêtement en le décrochant de l’hameçon … j’ai pu vérifier à quel point leurs dents sont aiguisées ! Max est explosé de rire !

amazonia-peche-piranhas

peche-piranhas-amazonie

Le moment de rentrer à Casa Nativa est arrivé … c’est Claudio qui vient nous chercher, Max devant rester en forêt avec nos potes de route. Beaucoup d’aurevoirs d’un coup ! Et nous appréhendons encore plus l’heure à venir.

Après un dernier repas que nous prenons le ventre noué avec Regina qui nous avoue plein de belles choses, il est malheureusement temps de rentrer sur Manaus … Nous disons au revoir aux grands parents, à Gabi avant de prendre la pirogue avec Regina et Claudio. Sur le chemin du retour tous les souvenirs de ces 3 derniers jours refont surface, les regards discrets se croisent, les yeux rouges. Au moment de la dernière embrassade nous nous réconfortons en nous faisant la promesse de nous revoir le plus rapidement possible.

famille-amazonie

Avant de partir à Casa Nativa nous étions confiants quant à la qualité de l’expérience que nous allions vivre mais nous étions loin de nous douter de l’aventure humaine qui nous attendait. Plus qu’une immersion en Amazonie, rythmée par la pèche aux piranhas, la chasse aux caïmans et les treks, nous avons rencontré une famille magnifique qui nous a partagé son quotidien, fait découvrir ses spécialités, ses connaissances, offert des moments de partage mais qui nous a surtout ouvert son coeur. Ces 3 jours ont été et sont encore aujourd’hui les 3 jours qui nous ont le plus marqué durant ce voyage de 6 mois en Amérique du Sud.

Si vous aussi vous voulez vivre cette expérience incroyable en Amazonie, avec Max et sa famille, n’hésitez pas à le contacter par son site internet ou sa page Facebook. Max parle portugais et anglais il vous répondra entre 2 sorties dans la jungle, loin des réseaux wifi !

Max, Gabi, Thiago, David, Regina, Claudio e os avos, nossa familia da Amazonia, voltaremos para vos visitar o mais rápido possível é uma promessa !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *