Breaking News
IMG_2976

En route pour le salar d’Uyuni

Le désert de sel le plus grand au monde ? Oui on part pour le Salar d’Uyuni! Presque un rêve pour nous qui entendons parler de ce lieu si unique décrit comme le plus beau du monde par les “tourdumondistes”. Le Sud de Lipez est très certainement un endroit à ne manquer sous aucun prétexte !

D’OÙ PARTIR ?

La grande question de tous les voyageurs. Nous savions qu’avant de partir nous pouvions partir de Tupiza ou bien d’Uyuni… bien que la majorité recommande un départ de Tupiza, car moins touristique. Mais en arrivant à San Pedro de Atacama nous avons appris que l’excursion était possible au départ de la ville. Après une longue hésitation et surtout un budget limité, notre décision se porte sur un départ d’Atacama que nous négocierons à 90 000 pesos chiliens, 3 jours et 2 nuits à parcourir les lagunes, les volcans, geysers ou les endroits mythiques tel que l’arbol de Piedra.

Après plusieurs recherches et négociations nous partirons donc avec Patajcha expediciones. A savoir que toutes proposent la même excursion !

Si vous prévoyez de partir d’autres lieux (Uyuni, Tupiza, Argentine, etc), sachez que nos potes de Whatside vous ont préparé un super article avec toutes les infos !

C’EST PARTI POUR L’AVENTURE ET LE SALAR D’UYUNI !

Notre petit 4×4 est près, notre guide aussi. Un adorable Bolivien de 25 ans nommé Johnny qui restera à jamais grave dans notre mémoire, une pépite humaine. Nous sommes avec 2 autres voyageuses, Femme et Maura, 2 soeurs jumelles vivant en Hollande. Vamos !

bolivia,trip, 4x4

Après 45 mn de bus on passe la frontière bolivienne : rien qu’à voir le poste on s’est dit que c’est pas ici qu’on allait être embêté ! Chose confirmée quand le douanier préfère gagner du temps à tamponner notre page plutôt qu’à vérifier notre identité !

Et c’est parti pour 3 jours d’aventure qu’on vous raconte plus en détails…

Jour 1.

Premier arrêt à la Laguna Verde, grandiose.. avec une petite vue sur le volcan Licancabur. Johnny nous explique que la couleur du lagon provient du cuivre et de l’arsenic.

laguna,verde,bolivia,lipez

On reprend la route, c’est un peu la compétition entre les cinq 4×4 ! Et on s’arrête à nouveau à la Laguna Blanca, aussi sublime que la précédente et bien différente.  La couleur de ce lagon provient du sulfate et du borax ! On contemple encore cette merveille…

laguna,blanca,bolivia

Direction le desierto de Dali, à 4.750 m d’altitude, des couleurs extraordinaires qui, selon notre guide, ont inspiré les peintures de Salvador Dali, d’où le nom. Ses couleurs proviennent d’une intense activité volcanique et géothermique. Les couleurs paraissent surnaturelles…

desierto de deli 2 bolivie

desierto de deli bolivie

Les Termas de Polques, quant à elle, profitent du réchauffement naturel des eaux du volcan Polques. Nous n’avons pas profité de celles-ci, à notre goût trop bondées de touristes mais ça avait l’air plutôt sympa au début !

termas,polquer,bolivia

termas,polques,bolivie

Après un petit arrêt comida, direction les Geisers sol de la mañanasitués dans une forte intensité volcanique souterraine où de nombreuses fumerolles de vapeurs d’eau s’échappent. Elles peuvent atteindre jusqu’à 10m. Un régal de se faufiler dedans malgré l’odeur d’oeuf pourri du souffre !

geisers sol de la manana bolivie

geysers,sol de la manana, Bolivia

Notre dernière petite escale : la Laguna Colorada, qui s’étend sur 60 km et qui doit sa couleur rouge grâce aux minuscules algues qu’elle contient. Les flamands roses se plongent dans le décor, une des lagunes que l’on a préféré… Si grandiose ! Après cette longue journée, nous voilà à env. 5000 m d’altitude, une première pour nous et on le ressent ! L’acclimatation est un peu difficile pour tous les 2 à quelques heures d’intervalles : pas de nausées mais un bon mal de crâne ! N’hésitez pas à acheter des feuilles de coca ou médoc contre l’altitude ça vous servira. Nous dormons dans une petite auberge chaleureuse ou les Boliviennes nous prépare le repas, plutôt bon d’ailleurs ! A 21h plus de courant… le sommeil ne tardera pas à venir.

flamand rose laguna colorada

laguna, colorada, paysage

laguna,colorada,flamand rose

laguna,colorada,lama

laguna,colorado,flamand,rose

Jour 2

Levés à 5h30, petit déjeuner copieux et on repart avec notre Johnny national ! Première étape de la journée ? Le fameux árbol de Piedra, une formation géomorphologique due à l’érosion éolienne.  Il s’agit d’un monument naturel situé dans le désert de Siloli.

arbol,piedra,bolivia

Nous continuons d’ailleurs le trajet dans le fameux désert de Siloli, peuplé de sculptures naturelles étranges plus belles les une que les autres. Les couleurs sont justes magnifiques… Siloli fait partie du désert d’atacama.

chinchilla, bolivia, desert, siloli

desert,siloli, bolivia

desert,siloli,bolivia,colores

On enchaîne ensuite avec une succession de petites  Lagunes plus belles les unes que les autres, la Laguna Honda et Chiar khota, puis la Hedionda perchée à plus de 4500m d’altitude et pour finir la Laguna Cañapa où les renards adorent se balader.

laguna,honda,trip, bolivia

laguna,honde,bolivia

flamand,rose,bolivie

laguna canapa, bolivie

laguna, honde, flamand, rose

Après ces merveilleuses lagunes on file, direction le volcan Ollague qui culmine à plus de 5865 mètres. Il se trouve à la frontière Boliviano chilienne et il est possible d’atteindre son sommet par une piste desservant une mine de souffre encore en activité !

volcan, ollague, activite

volcan,ollague

lama,bolivie

renard, bolivia

On longe le Salar de Chiguana, le petit frère du Salar d’Uyuni ! Ses couleurs sont différentes et rappellent un peu le désert d’Atacama en beaucoup plus contrasté.

chiar,khota, bolivie

sel,bolivia

salar, chiguana, bolivia, lipez

salar, chiguana, bolivie, train

salar uyuni, rails, bolivie

salar, chiguana,bolivie

Pour finir cette deuxième journée riche en émotions et en couleurs nous partons vers le peuple de San Juan, petit peuple de 1000 habitants qui se consacre à la culture du Quinoa. Nous passerons donc notre dernière nuit dans un hotel à moitié fait en sel ! Pas celui vendu par toutes les agences touristiques mais la pièce commune était très sympa et toute en sel ! Le soir nous dégustons un plat typique de Bolivie à base de patate, oeufs et saucisses accompagné d’une bonne bouteille de vin offerte.

Jour 3

Une bonne nuit de sommeil… levés 4h30 pour partir en direction du Salar d’Uyuni. Arrivés vers 5h.. on commence à monter sur la fameuse Isla Incahuasi ou Isla del Pescado (pour les coraux qui la composent) : une magnifique colline en plein milieu du Salar. Elle se transforme temporairement en île lorsque l’eau recouvre l’étendue de sel quelques jours dans l’année.  On se pose… le soleil commence à se lever doucement, un moment unique, irréel  face à cet immense Salar d’Uyuni. Cette immensité blanche est tellement impressionnante.  On comprends mieux pourquoi tant de personnes nous disent que c’est le plus bel endroit du monde.

lever,soleil,isla incahuasi,salar d'uyuni

isla, incahuasi, desert, Uyuni

salar, ile, drapeau,bolivia

isla, incahuasi, desert uyuni

salar,uyuni,isla,incahuasi

La suite vous la connaissez certainement : arrêt en plein salar d’Uyuni pour profiter de cette immensité et faire un maximum de photos artistiques ! On y restera une bonne heure. A votre originalité !

sel,salar,uyuni

chaussure,salar,uyuni,photo

salar, uyuni, photo, art

salar,uyuni,photo,art

sel,salar,uyuni

uyuni, salar, photo,artistique

Après une petite pause au musée de sel …

IMG_2976

dakar,bolivia,sculpture

direction le Uyuni et le cimetière de train où de vieilles locomotives à vapeur du début du siècle dernier finissent leurs vies tranquillement.

cimetière,train,bolivia

cimetière,train,bolivie,uyuni

cimetière,train,bolivie

Petits conseils pour préparer votre excursion :

  • Si vous êtes 2, essayez de trouver des compagnons de voyage et négocier à plusieurs ! Ça fonctionne toujours.
  • Prévoyez un sac de couchage, à plus de 4000 m d’altitude il fait froid et les hébergements ne sont pas forcément équipés.
  • Rechargez les batteries de vos appareils ! Sachez qu’au premier hébergement il y a de l’électricité de 19h à 21h précis.  Premier arrivé premier servi ! Sinon le lendemain vous trouverez de l’électricité sans soucis.
  • Prévoyez 6L d’eau par personne pour les 3 jours.
  • N’oubliez pas votre crème solaire et vos lunettes de soleil, surtout dans le Salar…

Ce qu’on a pensé de notre excursion dans le Salar d’Uyuni :

Beaucoup de voyageurs nous recommandaient de partir de Tupiza et non d’Atacama… financièrement impossible,  nous sommes partis d’Atacama et nous ne le regrettons absolument pas ! Nous étions peu sur les différents sites et notre guide était tout simplement parfait et toujours arrangeant. Cet avis n’est surement pas une généralité (tout dépend de l’agence et de la période). Le Salar d’Uyuni est un incontournable de la Bolivie, d’autant plus que la traversée vous permet aussi de découvrir des merveilles multicolores… on recommande à 100% cette magnifique traversée qui reste pour le moment un de nos meilleurs souvenirs.

Et vous, avez vous vécu cette aventure si particulière dans le Salar d’Uyuni ? Des conseils ?

One comment

  1. Ces paysages ont un côté irréel qui les rend absolument fabuleux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *