Breaking News
lifestraw-waternlife-explorelemonde

La paille filtrante LifeStraw Personal

A chaque fois qu’on prépare un voyage, on se pose la traditionnelle question : “Est ce que dans ce pays je peux boire l’eau du robinet ?”

Pas toujours évident ! Mais il semble que maintenant on a la solution ! On a testé pour vous la paille magique LifeStraw Personal de WaternLife.

QU’EST CE QUE LIFESTRAW® ?

LifeStraw®, créé en 2005 par l’entreprise suisse Vestergaard,  a été “développé pour des conditions extrêmes et est l’un des filtres à eau les plus légers, avancés et durables disponibles aujourd’hui.” Il permet d’obtenir une eau potable quelques soient les conditions : 99.9999 % des bactéries filtrées, 99.9 % des parasites et 99.999% des virus !

COMMENT FONCTIONNE CETTE PAILLE MAGIQUE ?

Waternlife, distributeur exclusif en Europe, explique de manière simple que “l’intérieur de LifeStraw® consiste en un grand nombre de fils comme des spaghettis. Chaque fil est recouvert de petits trous d’un diamètre de 0.2 microns (= 5000 fois plus petit qu’un cheveu humain). Ce sont ces petits trous qui vont filtrer l’eau de manière très efficace lorsque l’eau passe à travers la membrane et qui vont stopper les bactéries, parasites.”

La paille ne fonctionne avec aucun produit chimique comme le chlore et aucun système de batterie.

Elle est faite de plastique respectant l’environnement (sans BPA) avec un bec en silicone alimentaire.

VOILA POUR L’EXPLICATION TECHNIQUE MAIS PASSONS AU PLUS IMPORTANT : LA PHASE DE TEST !

L’ergonomie de la paille est intéressante et son design assez sympa ! Ce qui lui a valu des récompenses un peu partout dans le monde. Elle mesure 25 cm pour un diamètre de 2.9cm et ne pèse que 56g, elle se glisse donc très facilement dans un sac à dos ou une valise.

lifestraw personal explore-le-monde
lifestraw waternlife explore-le-monde

Après un mini test avec l’eau du robinet (oui on l’avoue, un peu facile pour commencer !), on se met à la recherche d’une rivière. Et là on se fou pas de vous, on a pas choisi une lagune ! D’ailleurs même pour s’y baigner c’est très très moyen.

La première aspiration est assez compliquée, la résistance est importante. Mais après quelques secondes, le temps que la membrane s’humidifie, l’eau semble arriver plus facilement. Ne vous attendez pas non plus à aspirer la rivière comme vous buvez un mojito ! (Quoique quand le citron vient tout bloquer …). Il ne faut pas oublier que l’eau passe à travers des trous de 0.2 microns …

Si vous ressentez une résistance trop forte même après plusieurs aspirations, je vous conseille de remplir la paille au maximum puis de la redresser. Là, plus d’excuses, l’eau coule relativement bien.

CÔTÉ GOÛT ?

LifeStraw avait fait le pari de ne pas laisser passer le goût de l’eau, plutôt pratique si on se retrouve en pleine Amazonie à boire dans un marécage stagnant depuis des mois (ceci dit la paille ne pourra pas grand chose contre les autres dangers potentiels).

Effectivement pas de goût de vase. Dans les 2 situations (robinet vs rivière), l’eau a un léger goût de piscine même s’il n’y a pas de chlore. C’est sur ce n’est pas de la Cristaline mais ce n’est pas non plus si désagréable que ça. Je pense même qu’on s’y habitue facilement et que l’appréhension de la première fois n’y est pas étrangère.

NOTRE BILAN

Cette paille LifeStraw, qui peut s’apparenter à un gadget si on a l’habitude de voyager dans des hôtels équipés d’eau saine ou dans des pays où l’eau potable est courante, devient un élément presque indispensable pour les backpackers et autres baroudeurs.

En dehors des situations d’urgence comme une gourde qui se retrouve vide en plein milieu d’un trek, cette paille peut s’avérer très utile pour consommer tout simplement l’eau du robinet dans n’importe quel lieu. Finis les pannes d’eau et les risques de contamination.

Le petit bémol pourrait venir de l’aspiration qui doit être un peu forcée mais la grande capacité de filtration est aussi le principal atout de cette paille magique.

Enfin, si vous envisagez d’acheter une paille de ce type, sachez qu’à chaque vente de produits LifeStraw, une partie des bénéfices est investi pour équiper les populations qui n’ont pas accès à l’eau courante. Le programme “Follow the liters” a été lancé en 2014 et en à peine un an 301 écoles ont été équipées au Kenya, 1646 systèmes Lifestraw ont été distribués et 123 450 litres d’eau potable ont été produits par jour …

En plus de vous faire plaisir, vous faîtes un geste important pour ces populations.

La paille LifeStraw est disponible dans plusieurs magasins comme Nature & Découvertes, ici.

Cet article est un billet sponsorisé réalisé sans aucune contrepartie financière. ICI, on vous invite à découvrir tout de suite ce qu’est un billet sponsorisé et de quelle façon nous arrivons à conserver une totale neutralité dans notre jugement !

Alors, vous êtes décidés ? On veut vos retours sur cette paille magique !

4 comments

  1. Super concept !!

  2. J’adore, ça me branche vraiment. Je testerai au retour! 😉

  3. Super concept, merci pour ce test ! sur la photo de départ, j’avais l’impression que c’était plus petit qu’en réalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *