Breaking News
machu-picchu

Machu Picchu : infos pratiques

Nous avons passé une semaine à Cusco (qu’on vous invite à découvrir) et dans la Vallée Sacrée à la rencontre de ses 5 incontournables. Bien sur le Machu Picchu a aussi fait partie de nos visites !

Les moyens pour s’y rendre sont infinis et il y’en a pour tous les budgets. On vous propose notre tour d’horizon des différentes possibilités et on vous donne nos infos pratiques pour organiser au mieux votre séjour.

Horaires

Le site est ouvert tous les jours de la semaine de 6h à 17h (la dernière entrée se faisant à 16h). On vous conseille de vous rendre dans les ruines de la cité avant 10h ou après 14h pour éviter la forte affluence touristique et en profiter au maximum. Il existe plein d’autres vestiges sympas autour !

Billets d’entrée

Machu Picchu : 128S (env. 35€)
Machu Picchu + Wayna Picchu : 152S (env. 42€)
Machu Picchu + Montagne Machu Picchu : 142S (env. 39€)

Etudiants et 8/17 ans : -50%
Moins de 8 ans : gratuit

On peut acheter les billets sur le site officiel du Machu Picchu ou bien directement à Cusco et à Aguas Calientes. Prenez bien votre billet avant de vous rendre sur place parce que une fois sur le site, impossible d’en acheter !

La grande question : faut-il prendre ses billets à l’avance ?!

De nature tranquille, et sur conseil des professionnels, nous avons fait le choix de ne pas les prendre en avance et ça a marché (mais on a eu chaud !). Le nombre d’entrées est limité à 2 500/jour, ce qui laisse de la marge en basse saison, un peu moins en haute saison. Mais le site ne se rempli que rarement à l’avance, on vous conseille donc de vous rendre sur place à Cusco et de prendre vos billets 2-3 jours avant et non comme nous la veille ! On a eu nos entrées à 19h25 grâce aux désistements !

Si vous voulez inclure le Wayna Picchu et/ou la Montagne Machu Picchu, la réponse est différente. En effet pour ces 2 sites les entrées sont limitées respectivement à 400 et 800 personnes. Dans ce cas là on vous conseille donc de réserver bien à l’avance (quelques semaines voire mois).

wayna-picchu

Une fois vos billets en poche, direction la cité inca !

Comment se rendre à Aguas Calientes ?

En train

Comme on vous le disait, les solutions sont multiples ! Avant de partir c’était clair : on ira en trek ! Mais paradoxalement, nous n’avons pas eu vraiment le choix : entre une sortie de salmonellose rendant un trek compliqué et des éboulements sur la route rendant quasiment impossible la voie par bus, nous avons pris le train … et le train c’est pas le plus économique mais heureusement en Avril c’est -50% ! Surveillez les offres, il y en a régulièrement.

Les départs se font à partir de Ollantaytambo pour une arrivée directe à Aguas Calientes en environ 1h30.

Il existe deux compagnies : Peru Rail et Inca Rail. Les prix varient énormément selon la saison et les horaires : des départs et des retours se font plusieurs fois par jours et peuvent coûter du simple au double. Même si vous réservez vos billets pour le Machu Picchu, on vous conseille de vous rendre directement en agence sur place (Plaza de Armas) pour organiser au mieux votre aller-retour.

De notre côté, le plus simple et le plus économique était de partir tôt le matin pour nous rendre sur le site le jour même, dormir à Aguas Calientes et repartir le lendemain de bonne heure.

Le service est de grande classe pour le continent : toit panoramique, petite collation et boisson chaude !

Pour vous rendre à Ollantaytambo, il vous faudra prendre un mini bus à Cusco qui ne vous coûtera que 8S (env. 2 €).

train-machu-picchu-perurail

En bus

Cusco – Ollantaytambo
Comme on vous l’expliquait pour le train, le plus simple est de prendre un mini bus directement pour Ollantaytambo. Attention cependant aux prix : des agences vous proposerons facilement le double voire le triple !
Vous pouvez aussi choisir de visiter la vallée sacrée sur une journée (On vous présente tous les sites incontournables sur cet article) et terminer par Ollantaytambo où vous restez dormir.

Ollantaytambo – Hydroelectrica
C’est la deuxième et dernière partie en bus, la plus “fun” pour les amateurs de sensations fortes et en l’occurrence celle qui était inaccessible pour nous : d’un côté de la route la jungle et de l’autre le ravin et les cours d’eau ! Les pilotes (terme mieux adapté que “chauffeurs”), connaissent le chemin par cœur au point de provoquer quelques frayeurs aux passagers mais 99% des trajets se passent bien !

route-cusco-hidroelectrica

Hidroelectrica – Aguas Calientes
Ce dernier tronçon peut se faire en train mais tout le monde vous conseillera de le faire à pied tant la randonnée n’est pas difficile et la route magnifique. Environ 2h de marche le long des rails et de la rivière à traverser des vieux ponts, croiser de vieux wagons au milieu de la jungle.

machu-picchu-hidroelectrica-marche

Vous pouvez aussi choisir de faire Cusco – Hidroelectrica en direct
Les minis vans des agences partent vers 8h de Cusco pour une arrivée à Hidroelectrica vers 15h. En complétant avec les 2h de marche, l’arrivée à Aguas Calientes se fait juste avant la tombée de la nuit, vers 17h.

Comment se rendre au Machu Picchu ?

Là encore, deux solutions : prendre un bus qui vous emmènera sur place en 20min (la grimpette est assez impressionnante et la vue magnifique) et permettra de garder votre énergie pour le site mais qui vous coûtera environ 10€ (!) ou à pied où vous attendent environ 2 000 marches pour une belle rando d’environ 2h !

Vu notre état physique après le séjour à l’hôpital, nous avons fait le choix du bus à l’aller et de la rando pour la descente !

Les treks pour se rendre à la cité inca sont nombreux, on vous invite à les découvrir à travers les récits d’amis bloggeurs :

Trek de l’Inca – 4 jours par OneDayOneTravel
Salkantay – 5 jours par A ticket to ride
Inca Jungle – 4 jours par Deux allers simples
Choquequirao – 8 jours par Voyage à deux sacs
Lares – 4 jours par Plus d’un Monde
Vilcabamba – Guide de Simon Dubuis par Voyage Perou
Huchuq Qosco – 2 jours par Voyage Perou

Mais Cusco ce n’est pas que le Machu Picchu ! Découvrez aussi la vieille ville et les 5 incontournables de la Vallée Sacrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *