Breaking News
la-paz-458029_1920

La Paz, Capitale la plus haute du monde

3 millions d’habitants. Changement de décor ! Bienvenue dans la plus haute capitale du monde, la Paz.

Une ville avec de nombreux charmes citadins et de nombreuses possibilités d’activités. Comme dans les grandes villes, la Paz rime avec trafic automobile, pollution, vendeurs ambulants… il faut aimer ce bazar constant pour vraiment apprécier la Paz…

IMG_3328

La paz, bus, bolivie, city

Mais la Paz bénéficie aussi d’endroits plus paisibles que nous vous recommandons de visiter !

La Place Murillo  et ses palais législatifs, c’est une des places les plus importantes de la Bolivie, les boliviens s’y réunissent souvent le dimanche. Les jolies maisons coloniales à découvrir dans la calle Jaen. Ne passez pas à côté de la belle cathédrale située place San Francisco.

Place murillo, la paz, bolivie

Derrière cette belle cathédrale vous pourrez également trouver le quartier des coiffeurs ! Tous vous accosteront pour vous proposer de tout couper, barbe ou cheveux.

Les rues de la Paz sont très animées. On y croise des cireurs de chaussures  ou encore des vendeurs de babioles ambulants, spécialistes dans le commerce de choses comme les fils électriques !

IMG_3373

Les boliviens sont aussi spécialisés dans la vente de foetus de lama séchés, un peu bizarre oui, mais il s’agit en fait de croyances boliviennes, le fait d’enterrer un fœtus de lama sous les fondations de sa maison ou dans les champs apporte chance et bonheur au sein du foyer.

La paz, foetus de lama, bolivie, rituel

Pour prendre de la hauteur direction le mirador kili kili  qui permet d’observer toute la ville. On distingue les différents quartiers de la ville.

La paz, téléphérique, capitale, bolivie

Vous pouvez également prendre le fameux téléphérique de la Paz (3 bolivianos = 0,40€). Ici c’est le moyen de transport quotidien ! Plutôt cool. En moins de 15 minutes on passe du centre ville bruyant à El Alto, quartier beaucoup plus calme.

Le marché des sorcières, qui aujourd’hui n’a plus du tout la même authenticité. Il ne reste que quelques boutiques vendant des herbes ou des foetus de lama… C’est un des lieux de la ville qui illustre le mieux cette survivance des croyances ancestrales.

La Paz  est rempli de marchés artisanaux, surtout dans la rue Sagarnaga et celles qui l’entourent. Vous trouverez forcément votre bonheur.. on a adoré s’y ballader !

rue, la paz, bolivie

la paz, bolivienne, artisanat

Le cimetière de la Paz est également assez original et composé de murs dans lesquels sont encastrés des casiers vitrés. Ces casiers, plus ou moins grands et bien décorés selon la richesse de la famille, contiennent les urnes des morts. Il y a même des rues, des quartiers séparant les familles aisées et modestes… Enfin, les morts sont regroupés par professions !

Petite escale au joli théâtre de la Paz, où l’édifice fut construit entre 1834 et 1845 par l’architecte José Nuñez del Prado qui s’est basé sur les plans des théâtres vénitiens

IMG_3309

Le Palais du Gouvernement : connu sous le nom de Palacio Quemado (“Palais Brûlé” en français) tient son nom suite à un incendie en 1875. Le Palacio de Gobierno est situé en face de la Plaza Murillo, à côté de la Cathédrale et du Palais Législatif.

Le Temple semi-souterrain situé sur la Plaza del Estadio, juste à côté du Stade Hernando Siles, une reconstitution du Temple semi-souterrain de Tiahuanaco a été construite entre 1940 et 1943, offrant une excellente vision du site archéologique.

A faire aux alentours de la Paz

  •  La route de la mort (que nous avons décidé de zapper, d’une pour le prix et de 2 car apparemment c’est limite incirculable tellement il y a  de monde.)
  • Grimper le Wayana potosi, généralement à 100 euros et quelques.. l’expérience a l’air unique mais très hard.  Plusieurs ont fait demi-tour..
  • Grimper la montagne Chacaltaya à plus de 5.300 m d’altitude
  • La vallée de la lune, située dans la partie basse de la Paz à 3200 m d’altitude. Des paysages lunaires à ne pas manquer.
  • La Vallée des Ames, à une trentaine de kilomètres à l’est de la Paz.
  • Tiwanaku, située entre la Paz et titicaca. Il s’agit d’un petit village tranquille où il est possible de visiter les ruines où sont présents d’anciens temples et quelques statues.

Où dormir ?

Auberge Intiwasi – 70 bolivianos pour 2, chambre double, bon wifi, sdb commune et proche du centre. Quelques coups de jus sous la douche mais pour le reste parfait !

Où manger ?

Pizza mozarella, meilleure de toute l’Amérique du Sud ! 45 b la moyenne (possible de déguster à 2!)

La comédie française, si vous êtes en manque de bouffe française c’est l’endroit où aller. Un peu cher, c’était notre extra du voyage.

Diesel nacional, le bar à ne pas manquer ! Une atmosphère industrielle, des l’entrée des rails et des bidons vous accueillent.  Une petite cheminée vous accompagne, quant aux serveurs ils sont tous en tenue d’ouvriers. A vous de choisir le bon cocktail ! (Le pisco tour est leur spécialité!)

A éviter !

Manger sur les marchés locaux  (même si habituellement on adore ça…) tous les jus de fruits proposés dans la rue ou sur les marchés.  J’en ai goûté un délicieux… ça m’a été fatale ! Les Boliviens ont des sacrés défenses immunitaires !

Quelques conseils…

  • Ne pas hésiter à négocier sur les marchés, pour les hôtels où encore logements.
  • Se laver les dents à l’eau minérale
  • Bien vérifier avant de prendre un taxi, les officiels sont munis d’une pancarte. Quant aux voitures “normales”, si elles s’arrêtent, continuez votre chemin !

Ce qu’on a pensé de la Paz ?

Hormis le vieux centre historique très joli, nous n’avons pas tellement apprécié cette ville. Nous n’avions jamais vu autant de saleté, accrochez vous… Nous avons même vu une bolivienne faire ses “gros” besoins dans la rue devant tout le monde… quant aux gaz s’échappant des voiture c’est tout simplement irrespirable !

Et vous vous avez aimé la Paz ? Des endroits à recommander ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *