Breaking News
IMG_6689

Evora, la ville musée pleine de charme

Evora, Cette ville-musée qui remonte à l’époque romaine a atteint son âge d’or au XVe siècle lorsqu’elle est devenue la résidence des rois de Portugal. Son caractère unique vient de ses maisons blanchies à la chaux et décorées d’azulejos et de balcons de fer forgé qui datent des XVIe-XVIIIe siècles. Ses monuments ont eu une influence décisive sur l’architecture portugaise au Brésil.

La visite débute à la Praça do Giraldo, la place centrale d’Evora, la plus animée de la ville. De nombreuses arcades sont mises en avant et la place fait énormement penser à une ville méditerranéenne.

Les vendeurs et artistes de rue sont présents sur la place. Sous les anciennes arcades maures de la Praça do Giraldo, vous pourrez trouver quelques cafés et boutiques. Vous pourrez aussi voir l’église St Anton du 16e siècle et la populaire Fontaine Henriquina, considérée comme un monument national depuis 1910.

IMG_6686

A voir également : la Praça 1 de Maio. Une place où se tient chaque semaine un marché artisanal qui accueille des marchands de produits céramiques (tasses, assiettes, vases, poteries, etc.)

Un petit tour vers le temple romain, l’emblème de la ville qui s’élève devant le Couvent dos Loios  et face à la jolie église São João Evangelista, décorée d’azulejos et au chœur doré.

Il y a également l’Université, la plus ancienne du Portugal après celle de Coimbra, que vous pouvez visiter. Ne manquer pas “Sé d’Évora”, la plus grande cathédrale du Portugal, sa construction a débuté en 1186 et achevée en 1250. La visite coûte 1€50, et pour 1€ supplémentaire vous pourrez visiter le Cloître.

IMG_6690

Evora se visite très facilement en une après midi, nous avions dormi dans une auberge de jeunesse nommée “Evora House”à 25€ la nuit pour deux, un très bon accueil de la part de Joel qui nous aura bien fait rire, malgré le faible rapport qualité/prix !

C’est une ville pleine de charme, relaxante, petite par la taille mais grande par l’histoire.

 

En route pour Setùbal, ici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *