Breaking News
observer-aurores-boréales

Chasse aux aurores boréales dans les Lygens Alps

Après avoir observé les orques dans les fjords norvégiens de Tromso, on ne pouvait pas passer à côté d’une chasse aux aurores boréales ! Comme beaucoup, on attendait ce moment avec impatience et excitation mais pour en profiter pleinement il y a quelques petites choses à savoir. On vous en dit plus sur ce phénomène naturel exceptionnel et féérique.

Qu’est ce qu’une aurore boréale ?

Avant de vous expliquer quand, où et comment voir des aurores boréales, c’est peut être bien de savoir ce qui se cache derrière les lumières vertes qui dansent dans le ciel de la Laponie.

Suite aux éruptions solaires, des particules sont éjectées à une vitesse de plusieurs centaines de kilomètres par seconde, atteignant la Terre après 2 à 4 jours de “route” à travers l’espace. A l’arrivée sur notre planète les particules non absorbées par magnétosphère se dirigent vers les pôles et, au contact de l’atmosphère, s’embrasent, provoquant l’illumination du ciel polaire. Les couleurs des aurores dépendent des composants des particules.

aurores-boréales-explications   aurores-boréales-explications-couleurs

C’est donc de l’intensité de l’activité solaire que va dépendre le spectacle auquel vous souhaitez assister ! 2 jours avant notre venue, une forte tempête solaire a eu lieu laissant présager une belle chasse mais malheureusement la météo n’était pas au rdv ! On en reparle dans quelques lignes !

Où et quand observer des aurores boréales ?

Comme on vous l’expliquait, en raison de l’activité magnétique des pôles les particules ce dirigent dans ces 2 zones de la Terre, aussi bien au niveau du Pôle Nord (entre 65° et 75° de latitude, en Laponie, Islande, Alaska, Groenland ou encore au Canada) qu’au niveau du Pôle Sud (en Patagonie, en Tasmanie, Nouvelle Zélande et Antarctique).

aurores-boréales-norvege

Pour profiter du spectacle, le mieux est de s’y rendre entre fin Septembre et fin mars. Contrairement à ce qu’on pense les aurores boréales n’ont pas d’heures pour apparaître, il y en a aussi bien le jour que la nuit ! En revanche l’activité a tendance à être plus importante la nuit et évidemment, même si elles sont présentes le jour, la lumière du soleil ne permet pas leur observation. D’ailleurs ceci nous amène à la question suivante :

Comment observer des aurores boréales ?

La grande question qu’on se pose tous avant d’arriver sur place : Faut-il passer par une agence ou y aller seul ?” Et la réponse inutile mais vraie qu’on a envie de vous donner : “Les deux !” .

Partir avec un guide

Nous n’avions pas loué de voiture pour notre semaine à Tromso donc, sachant qu’il valait mieux sortir de la ville pour maximiser nos chances, on ne s’est pas posé cette question et on a choisi de partir avec Francisco de Green Gold of Norway.

Pourquoi lui ? Parce qu’il ne propose pas seulement une soirée “Chasse aux aurores boréales” mais un pack d’activités de 24h dans les Lyngen Alps, bien loin de la pollution lumineuse de la ville. Au menu : safari photo, balade en raquettes ou ski de fond, repas traditionnel, formation à la chasse aux aurores boréales, photos et … nuit dans une cabane Lavvo !

lyngen-alps-norvege

En plus de ça on a découvert un homme passionné par son environnement, respectueux de la nature et qui accueille ses invités avec bonne humeur !

Malheureusement l’intensité n’était pas à son maximum ce soir soir là. Même si les aurores apparaissent bien sur les photos, elles n’étaient que peu visibles à l’oeil nu (la tempête solaire n’ayant eu lieu qu’un jour plus tôt) . Effectivement, il ne faut pas s’attendre à voir un ballet de lueurs vertes tous les soirs ! Les fortes intensités magnétiques permettent de mieux voir les aurores boréales danser dans le ciel. Mais ça ne nous a pas empêché de rêver, ébahis devant ces lueurs vertes une bonne partie de la nuit avant de profiter du feu de cheminée dans notre cabane Lavvo !

aurores-boréales-cabane-lavvo

Partir seul à la chasse aux aurores boréales

Bien sûr il est possible de ne pas prendre de guide et de faire le choix de partir seul à la chasse mais attention, une sortie se prépare pour avoir les meilleures conditions possibles et mettre toutes les chances de son côté.

Le premier paramètre à prendre en compte est la météo : sans une bonne météo impossible de voir des aurores ! C’est là qu’on revient sur notre petite histoire du début : la tempête solaire a eu lieu 2 jours avant et les prédictions d’activité magnétique sont excellentes mais voilà, les nuages sont partout … le spectacle devait être magnifique mais au dessus des nuages ! Heureusement nous avons eu plus de chances les autres jours !

Pour consulter la météo en détail (à vous de chercher des zones intéressantes autour de Tromso) : http://www.yr.no
Ce site permet d’avoir une info fiable, heure par heure et par couche nuageuse.

L’intensité de l’activité magnétique : le site du Space Weather Prediction Center permet d’avoir une prédiction à 30 minutes de l’intensité l’activité magnétique et de la zone de visibilité des aurores (limitée par le trait rouge).

Enfin, l’Observatoire géophysique de Tromso propose un enregistrement de l’activité géomagnétique : chaque pic bleu inférieur à la ligne bleue est une aurore boréale potentiellement visible et permet d’avoir une indication sur le début de leur apparition.

Aurores-boréales-prévisions     aurores-boréales-analyse

Mais malgré toutes ces informations, nous vous conseillons quand même de faire votre première sortie accompagnée d’un guide puisqu’elles ne remplacent pas ses connaissances et son expérience. C’est d’ailleurs notre rencontre avec Francisco qui nous a permis d’en savoir plus sur les origines des aurores boréales, les techniques pour les observer et les prendre en photo. Voici quelques unes de ses photos …

aurores-boréales-green-gold-norway

aurores-boreales-francisco

D’ailleurs …

Comment prendre les aurores boréales en photo ?

Avant toute chose : n’oubliez surtout pas de profiter du moment présent ! C’est vrai qu’on veut tous ramener des photos exceptionnelles du ciel illuminé en vert mais ça reste un spectacle qui se vit ! D’ailleurs avec Francisco pas de stress : il s’occupe aussi des photos.

Quelques conseils en vrac

  • La plupart du temps les téléphones ou petits appareils numériques ne font pas l’affaire … même en cas de forte intensité, le rendu ne sera pas vraiment à la hauteur. En revanche, si vous n’avez pas de reflex, un hybride peut valoir le coup, en mode manuel.
  • Un trépied est indispensable ! Effectivement le temps de pose sera de plusieurs secondes. D’ailleurs pour éviter les vibrations, on vous conseille aussi de mettre un retardateur.
  • Même s’il n’est pas indispensable, un grand angle est un bel avantage avec une bonne ouverture (f/2,8).
  • Prévoir des batteries parce qu’avec le froid, elles se déchargent plus rapidement !
  • Choisir des shoot en RAW.
  • Désactiver l’auto focus de l’objectif (AF → MF).
  • Ouverture maximum, c’est à dire un “f/” le plus petit possible (idéal : f/2,8).
  • Pas de Flash.

Pour le reste, il n’y a pas de réglages standards, tout dépend de la performance de votre appareil, par exemple pour un Canon 650D :

  • ISO entre 800 et 1600 (attention, plus on augmente l’ISO, plus la photo aura du bruit, sera granuleuse).
  • Temps de pose autour de 20-25s, plus l’appareil est de qualité, plus il peut être faible (si la photo est trop sombre, augmentez le temps de pose, si elle est trop lumineuse, diminuez le).

aurores-boréales-norvege

Notre avis dans tout ça

Nous n’avions pas loué de voiture donc nous ne nous sommes pas posé trop de questions au sujet du choix ou non de partir avec un guide (même si on peut toujours en observer en marchant un peu dans Tromso). Mais avec le recul de l’expérience, même si nous avions loué une voiture, nous n’aurions pas regretté de faire cette “chasse” avec Francisco.

Une chasse aux aurores boréales est un moment dont on rêve tous donc autant assurer le coup ! En plus d’être sympa Francisco  nous a donné tous les conseils possibles que nous aurions eu du mal à trouver seuls. Attention par contre dans le choix de l’agence, beaucoup proposent des sorties à plus de 50 personnes … pas le top ! Le gros avantage de Green Gold of Norway c’est que Francisco s’est installé dans les Lyngen Alps, à presque 2h de Tromso, loin de la pollution lumineuse, dans un cadre vraiment propice à une belle chasse aux aurores boréales. En plus de ça, vous ne ferez de toute façon jamais le déplacement pour rien puisque c’est l’occasion de faire des balades en raquettes, skis de fond et de dormir dans une cabane Lavvo ! Enfin les groupes sont réduits, ne dépassant pas 10 personnes. On ne peut que recommander !

 

lyngen-alps-balade

aurores-boréales-lavvo

Infos pratiques

Prix de la sortie : 2 900 NOK soit env. 320 €
Durée : 24h entre la prise en charge à l’hotel et le retour à Tromso.
Sont compris : le transport A/R avec le van + ferry, 2h de safari photo, balade en raquettes ou skis de fond, les vêtements chauds, les chaussures, les gants, les repas, les trépieds, les conseils photos, les photos, la nuit dans une cabane Lavvo et le guide.

Découvrez les articles des autres activités à faire à Tromso et aux alentours :

rennes-tromso-norvege chiens-traineau-tromso observation-orques-tromso

Un grand Merci à Green Gold of Norway ainsi qu’à tous les partenaires La NorvègeHurtigruten et NSB  pour avoir rendu cette expérience possible ! Nous restons évidemment indépendants et toutes nos critiques sont personnelles.

Avez vous déjà observé des aurores boréales ? Dans quelle partie du Monde ? N’hésitez pas à partager vos expériences ici !

4 comments

  1. Je note tous ces conseils, j’espère vraiment en voir ! Nous n’avons pas prévu de partir un guide mais nous avons une voiture pour nous éloigner des villes et nous avons prévu le trépied pour les photos… je croise les doigts !

    • Jules, Explore le Monde

      Si vous avez une voiture ça devrait le faire, il faut juste préparer un peu sa sortie, avoir un peu de chance et être patient ! :) on croise les doigts aussi pour vous !!

  2. bonsoir,
    nous partons pour tromso la semaine juste avant noel.. dans tout juste deux mois.
    concernant les 24h avec Francisco faut il réserver à l’avance ou à notre arrivée en norvège?

    • Jules, Explore le Monde

      Hello ! Super, vous allez adorer !
      Francisco est pas mal demandé donc je vous conseille de réserver à l’avance, il est très réactif par mail ou par Facebook 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *