Breaking News
vallee-sacree-pisac-terrasses

La Vallée Sacrée des Incas : nos 5 incontournables à visiter !

A quelques kilomètres de Cusco (Si vous voulez découvrir la capitale inca, cliquez ici !), de Pisac à Ollantaytambo, s’étend la Vallée Sacrée, véritable berceau de l’Empire Inca. Comme le Machu Picchu, elle fait partie des incontournables du Pérou tant sa richesse historique est impressionnante !

Pour se rendre sur les différents sites, il existe au moins deux possibilités : s’y rendre par ses propres moyens, en bus collectifs ou bien choisir de réserver un tour. Quoiqu’il arrive, il faut s’acquitter du « boleto turistico », droit d’entrée sur les sites. Pour les incontournables que nous allons vous présenter, le boleto partiel à 70 soles (18,75€) est suffisant.

De notre côté, nous avons eu la chance d’être invités par l’agence Terres Magiques à découvrir la Vallée Sacrée ! Cet article est donc un billet sponsorisé d’échange de services, non rémunéré. ICI, on vous invite à découvrir tout de suite ce qu’est un billet sponsorisé et de quelle façon nous arrivons à conserver une totale neutralité dans notre jugement !

Nos 5 incontournables

Pisac

A seulement une trentaine de kilomètre de Cusco, le village de Pisac est la porte d’entrée de la Vallée Sacrée. Sur place, deux intérêts majeurs : les ruines et le marché.

Le site archéologique de Pisac est l’un des plus importants de la vallée. Il est très bien conservé aujourd’hui, ce qui permet de remarquer ses constructions militaires, religieuses et ses terrasses agricoles. On pense qu’à l’époque, Pisac était un avant poste de défense de l’entrée de la Vallée Sacrée.

vallee-sacree-pisac-incas

vallee-sacree-pisac-ruines

vallee-sacree-pisac-terrasses

Sur l’un des versant de la montagne adjacente, on peut apercevoir des cavités qui sont des anciennes sépultures incas.

vallee-sacree-pisac-tombes

A l’origine, le village de Pisac, en contrebas des ruines, a été bâti par les conquistadors espagnols pour forcer les incas à descendre de leur poste. Aujourd’hui, il s’agit d’un petit village colonial, où un marché touristique important s’y tient sur la place principale.

vallee-sacree-pisac

vallee-sacree-pisac-artisanat-marche

vallee-sacree-pisac-marche-artisanat

Ollantaytambo

Petit village du Nord de la Vallée Sacrée, Ollantaytambo fut l’une des grandes forteresse de l’Empire Inca. Il a d’ailleurs été le théâtre de batailles sanglantes entre Conquistadors et Incas puisque l’Empereur Manco Capac II y a mené un mouvement de résistance suite à la chute de Cusco. Les espagnols ont finit par prendre le village après 2 attaques importantes.

Ce site est notre coup de coeur dans la vallée sacrée, ses terrasses parfaitement agencées, ses murs de pierres géantes taillées à la perfection, son système d’irrigation unique et son temple du soleil font tout son charme. Le village aussi est très joli, y rester pour flâner dans ses petites ruelles est une bonne option !

vallee-sacree-ollantaytambo-forteresse

vallee-sacree-ollantaytambo-mur

vallee-sacree-ollantaytambo-terrasse

vallee-sacree-ollantaytambo-inca

Les Salines de Maras

Du sel à plus de 3000m d’altitude et en plein milieu du pays ! Les salines de Maras doivent leur existence à un ruisseau saturé en chlorure de sodium qui sort de terre dans la vallée. On compte près de 4 000 salines qui sont la propriété de 700-800 familles. Au total, ce sont près de 200 tonnes de sel qui sont produites chaque année, un véritable trésor pour Maras puisque, comme chez les Romains, le sel était utilisé comme moyen de paiement.

Le petit tour à travers les salines est vraiment sympa, il permet de se rendre compte de l’immensité des salines et du système d’irrigation rudimentaire mais totalement naturel et efficace !

vallee-sacree-salines-maras-

vallee-sacree-salines-maras

vallee-sacree-salines-maras-eau

vallee-sacree-salines-maras-irrigation

Moray

Plus que la beauté du site et son originalité qui sont déjà agréables à regarder, c’est le génie des ingénieurs incas qui fait de ce site, un lieu exceptionnel ! Moray, du nom du village, est en fait un lieu d’expérimentation qui a servit à tout l’Empire Inca. Il permettait de faire des essais de culture de différentes espèces de mais ou de pommes de terre venant d’horizons différents, jusqu’à la la jungle où la température, l’humidité et l’altitude n’ont rien à voir ! Comment ? Grâce à la structure circulaire des terrasses qui offraient de multiples microclimats et une différence de température de 5°C entre le haut et le centre du site.

Attention pour Moray, le boleto n’inclue pas l’entrée, vous aurez un petit supplément à payer qui sera reversé aux familles propriétaires des salines.

vallee-sacree-moray-terrasses

vallee-sacree-moray

Chinchero

Chinchero est notre dernière étape de la journée ! Ce petit village typique de la vallée sacrée possède de multiples petites ruelles où il est agréable de flâner mais là aussi, on retrouve d’importante ruines.

Petite originalité, les terrasses ne sont pas arrondies mais en angles droits ! On retrouve aussi une très grande place qui servait pour les festivités de l’époque et une Eglise qui a été construite sur des vestiges incas, elle est restée intacte et à l’intérieur on peut découvrir de quelle façon les croyances incas et la religion catholique se sont mélangées.

vallee-sacree-chinchero-eglise

vallee-sacree-chinchero-rues

vallee-sacree-chinchero-ruines

vallee-sacree-chinchero-terrasses

Notre avis sur cette excursion et la Vallée Sacrée

La visite de la Vallée Sacrée est un véritable voyage dans le temps où l’on découvre des vestiges très bien conservés, nous permettant de comprendre parfaitement l’histoire de l’Empire Inca et son organisation. Nous n’avions qu’une journée pour faire le tour des 5 sites, ce qui est très juste ! Nous conseillons de faire la visite en 2 jours pour prendre le temps de visiter les ruines et les villages tout aussi beaux.

La visite peut se faire sans tour, grâce aux nombreux colectivos qui circulent mais nous conseillons très fortement d’être accompagné d’un guide, sans qui vous ne pourrez pas bénéficier des informations historiques extrêmement riches ! C’est d’ailleurs grâce aux nombreuses informations de notre guide que nous avons pu visiter le Machu Picchu seuls tout en comprenant les vestiges !

Si vous êtes intéressés par ce type de service, n’hésitez pas à contacter www.terresmagiques.com de notre part, nous sommes certains qu’ils vous offriront la même qualité de service.

One comment

  1. Ce sont là de fabuleux sites à découvrir on dirait…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *