Breaking News
eglise, bolivie, sucre, ville blanche

Sucre, là ou est née la Bolivie

Si la Paz reste la capitale administrative du pays, Sucre a réussi à garder son titre de capitale juridique de Bolivie.

Sucre est une des villes les plus touristiques de Bolivie mais nous n’avons aucun regret à nous y êtes arrêtés ! En effet, le climat est idéal, la ville et les locaux sont agréables et il y a pas mal de choses à faire tout autour.

bolivie, sucre, femme, style

Les rues étroites du centre-ville sont organisées en quadrillage, reflétant la culture andalousienne qui est incarnée dans l’architecture des jolies maisons de la ville ainsi que dans plusieurs couvents et Églises.

Sucre fut fondée en 1538 par les espagnols & il s’agit également de la première ville qui déclara son indépendance.   Elle possède de nombreux édifices religieux comme San Lazaro, San Francisco et Santo Domingo qui conservent parfaitement l’architecture des traditions locales à des styles importés d’Europe.

eglise, bolivie, sucre

Rester quelques jours a Sucre vous permettra de réaliser plusieurs activités et ballades reconnues dans cette jolie ville coloniale.

Un autre endroit très intéressant à visiter à l’extérieur de la ville : Le Parc de Dinosaures de Cal Orck’o avec des empreintes de dinosaures, qui sont les plus grandes au monde. Cal Orck’o contient un total de 332 différentes sortes d’empreintes de dinosaures.

La place 25 de Mayo, la place centrale de Sucre est très agréable. Vous pourrez y voir la Cathédrale, l’ancien siège du pouvoir bolivien ainsi que la maison de la liberté où a été signé l’indépendance de la Bolivie

plaza mayo 25, sucre


Plaza 25 de mayo, bolivie, sucre

Le marché de Tarabuco est à ne pas manquer ! A 65 km de Sucre, la bourgade de Tarabuco fut fondée pour endiguer les expéditions des indiens Chiriguanos venus du sud. Elle est aujourd’hui connue pour son marché artisanal, l’un des plus typiques du continent sud-américain, et pour ses habitants qui ont gardés intacts leur art vestimentaire et les traits particuliers. Le matin, les rues sont calmes avant que les indiens des campagnes arrivent pour animer le marché !

Il existe en réalité deux marchés : le marché artisanal connu des touristes et le marché au troc où se retrouve les locaux pour acheter, échanger des fruits, légumes, viandes, graines, etc … On y croise très peu de touristes.

artisanat, bolivie, sucre

marché, tarabouco, bolivie, sucre

sucre, bolivie, tissus, artisanat

Le marché a lieu uniquement les dimanches ! Pour s’y rendre, 1h30 de bus vous attendent, prenez un bus en compagnie de tous les locaux (10 bolivianos/pers). Autre solution, plus chère, prendre un tour dans une des agences qui organisent le trajet. Sachez que le troisième dimanche du mois de mars, une grande fête se déroule à Tarabuco : le Pujllay.

mercado, tarabouco, sucre, bolivie, village

tarabouco, mercado, hombre, sucre, bolivie

Les communautés de toutes la région se réunissent sur la place principale de Tarabuco, hommes et femmes vêtus de leurs plus beaux costumes traditionnels.

Le couvent La Recoleta, qui est aussi ancienne prison et un ancien musée, est située sur les hauteurs de la ville. Vous pourrez y flâner et profiter d’une vue sur toute la ville blanche ! On y a passé un long moment à observer les enfants jouer, regarder les femmes tricoter et avoir de longs fous rire ensemble… Plusieurs locaux vous vendent leurs produits et vous pouvez même en profiter pour adopter une petite tresse faite par les boliviens.

couvent san felipe, plaza, bolivie, sucre

ciudad, ville, panorama, sucre, bolivia

couvent san felipe, bolivie, sucre
plaza, ninos, sucre, ville blanche

sucre, bolivie

Si vous aimez les musées, le musée ethnographique réunit de belles collections d’objets sur les différentes cultures de Bolivie. Vous trouverez aussi le musée Colonial Charcas, bâtiment de la vice-royauté, construit au milieu du XVIIe siècle. Plusieurs tableaux de la période coloniale sont exposés, répartis sur 10 thèmes et ambiances.

Le Couvent San Felipe, autrefois monastère, est aujourd’hui une école mais il est possible, à certaines heures, d’entrer dans ce bel édifice, ou plutôt de monter sur ses toits.  Depuis sa terrasse vous pourrez apprécier un panorama magnifique sur la ville et ses différentes églises.

Un petit tour au marché de fruits, lieu typique de la région. La plupart des fruits viennent de la forêt amazonienne et sont excellents. Bon l’inconvénient c’est qu’il faut absolument tout laver à l’eau minérale, éviter de manger sur le marché si vous avez l’estomac fragile et être patient.

Ce qu’on a pensé de Sucre…

Ses ruelles sont tranquilles et propres et son décor colonial nous a vraiment séduit, Sucre a été un véritable bonheur ! Les « Sucrenses » sont extrêmement conviviaux et curieux. Ses nombreux musées vous permettront d’en apprendre un peu plus sur le pays. On vous recommande d’y rester 3 à  4 jours pour profiter pleinement de la ville ! Arrangez vous pour inclure le dimanche dans votre séjour pour ne pas rater ce que nous avons préféré : le marché de Tarabuco !

Même conseils que toute la Bolivie …

  • Boire de l’eau minérale
  • Se brosser les dents à l’eau minérale
  • Faire cuire TOUS les légumes
  • Peler tous les fruits
  • Eviter les jus de fruits et salades de fruits sur les marchés

Et vous qu’avez vous pensé de Sucre ? des lieux à recommander ? 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *