Breaking News
ayrona

Parc Tayrona, joyau de la côte Caraïbe

A 4h00 de Carthagène, direction le Nord des Caraïbes que nous avons sillonné pendant une bonne semaine pour nous rendre dans ce petit coin de paradis, le parc Tayrona !

Première étape et l’une des plus belles lors de notre séjour en Colombie…

Un vrai bijou qui fait la plus grande fierté des colombiens, un bijou qui se mérite si, comme nous, vous décidez de le parcourir lors d’un trek sur plusieurs jours… Vous y trouverez des plages paradisiaques, sauvages dans un décor entouré de montagnes et de jungle, un cadre assez dingue !

On vous emmène avec nous dans ce trek !

  • 1er jour, arrivée par Zaina, puis direction Canaveral et Arrecifes. Nous avons dormi dans notre tente à Arrecifes. C’est le camping le moins cher, plutôt rustique mais on y garde de bons souvenirs comme ce fameux soir à soutenir les locaux lors de la Copa America : télé dehors et parapluie par dessus pour éviter le court-circuit ! Préparez vos chaussures, la plupart du temps il s’agit d’immenses rochers.

img_5827img_5881

  • 2e jour, journée plutôt tranquille entre Arrecifes et cabo San juan entre snorkelling et balade en pleine jungle !  Nous avons dormi à Cabo San Juan et profité d’un coucher de soleil carrément magique… (le plus beau de notre périple en Amérique du Sud), un moment émouvant et grandiose du haut de cette falaise où certains touristes ont eu la chance de dormir !

img_5938img_5893img_5970

L’une des plus belles plages du pays… on comprend pourquoi !

img_6038img_6059

 

  • 3e jour, randonnée de Cabo San Juan à Calabazo, l’AVENTURE ! Au programme traversée de quelques heures de la jungle pour rejoindre la sortie du parc en passant par Pueblito, un village peuplé par les indiens Arsarios, Arhuacos et Kogis. Non ne savons pas trop à quoi nous attendre, un sentiment de curiosité, de volonté de découvrir leur culture mélangé à une gêne d’emprunter un sentier de rando fait pour les touristes et traversant le village … Lorsque nous arrivons, nous découvrons un village magnifique et ses habitants, loin du monde extérieur, placent la nature et leurs divinités au coeur de leurs préoccupations. Les lieux sacrés sont d’ailleurs heureusement protégés des touristes. Après avoir échangé quelques regards et sourires avec les enfants nous décidons de ne pas nous éterniser pour ne pas gêner les indigènes par notre présence.

img_6101 img_6123

Quelques infos pratiques 

Transports vers le parc Tayrona

Santa Marta – Tayrona

L’accès se fait simplement en minibus  depuis Santa Marta au niveau du marché. Les départs sont assez fréquents mais il vaut mieux demander auparavant sur place pour les horaires. Se rendre à l’angle de la carrera 11 et la calle 11. Les minibus sont à destination de Palomino. Le trajet coute 6000 pesos (2,50 €)

L’entrée se fait en deux endroits possibles : Zaina, l’entrée principale ou Calabazo. Demandez au chauffeur de vous arrêter à l’entrée de votre choix. Comptez environ une heure de trajet. Dans les deux cas il vous faudra marcher ensuite pour rejoindre les lieux de campements.

Taganga – Tayrona en bateau

Des bateaux font la navette jusqu’au parc, vous pourrez ainsi faire une petite séance de snorkeling à la playa cristal, uniquement accessible par la mer. Comptez environs 30 minutes au prix de 100 000 pesos colombiens, soit 40€.

Tarif d’entrée au parc Tayrona

L’accès au parc coûte 42000 pesos colombiens, soit 13€ peu importe la durée de votre séjour.

Nourriture

Il est possible de trouver à manger dans le parc mais les prix sont très élevés, alors si vous voulez économiser, prévoyez de la nourriture & un réchaud !

Hébergement dans le parc Tayrona

Il existe plusieurs sites de camping. Vous pouvez venir avec votre matériel ou louer des tentes déjà montées (7 € + location de la tente). Une  autre option : le hamac moustiquaire 32400 pesos colombiens, soit 10€   pour ceux proposés officiellement par le parc, ou 15000 pesos soi 4€50 pour ceux de Bukaru. Il y a également des bungalows confortables mais assez chers (65 €).

Trek dans le parc Tayrona

carte randonnée parc naturel tayrona colombie

Il existe trois points d’accès au parc. Deux à pied et un par la mer.

A pied, l’entrée principale se fait depuis le village de Zaina. Depuis l’entrée, il faut alors marcher jusqu’aux différents campements :

  • Canaveral le camp le plus proche de l’entrée, à moins d’une heure de marche.
  • Arrecifes, un peu plus loin, après une heure de marche supplémentaire le long de la côte, dans une belle forêt C’est sans doute le camp le plus calme, mais aussi le plus rustique !
  • Cabo San Juan, le plus réputé, sans doute le plus beau, mais aussi le plus fréquenté. Si vous souhaitez dormir sur le petit campement situé au bout du cap, il vous faudra arriver très tôt !

L’entrée terrestre secondaire, depuis Calabazo est bien plus exigeante, mais aussi bien plus intéressante !

Cette randonnée se fait à travers la sierra nevada, au cœur de la forêt tropicale. Des montées et des descentes non stop sur d’immenses rochers, alors prévoyez de bonnes chaussures !  L’un des enjeux de la randonnée, en dehors de la nature époustouflante, c’est donc ce fameux passage par le village nommé pueblito, habité par des indiens kogis.

Ce qu’on a pensé du Parc Tayrona…

Une aventure que nous ne sommes pas prêts d’oublier ! Le trek n’est pas très difficile (même si après 4 mois et demi de voyage les jambes sont lourdes) et très bien balisé, trop à notre goût ! On trouve beaucoup de passerelles en bois, de rampes, ce qui permet l’accès à toute personne mais gâche le naturel du parc. En revanche le sentier de Pueblito est beaucoup plus sympa. Un moment que nous avons partagé avec deux amies françaises venues partager un bout d’aventure avec nous, des péripéties à ne plus en finir, on s’en souviendra. Le Parc Tayrona reste un immanquable en Colombie, les plages sont magnifiques même s’il faut s’écarter un peu pour être tranquille et le coucher de soleil exceptionnel. On vous conseille d’y passer au moins 2 nuits pour profiter pleinement et vivre une réelle aventure dans cet endroit considéré comme l’un des plus beaux du pays.

One comment

  1. Un joli petit coin de paradis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *