Breaking News
_MG_0113

Fès, capitale mondiale de l’Artisanat

s, ville des mille et une nuits, sur l’oued Fès,  compte 969 014 habitants et est la plus ancienne des villes impériales du Maroc. La commune urbaine de Fès compte, quant à elle, environ un million d’habitants. Capitale spirituelle et culturelle du Maroc, au patrimoine universel, Fès est couronnée par son histoire prestigieuse, emprunte de l’influence andalouse présente dans la musique, la cuisine, l’art de vivre et dans l’architecture…

 

La ville de Fès est divisée en 3 parties :

  • La ville nouvelle, construite par les français pendant le protectorat
  • Fès el-Jedid, cité administrative et royale construite au nord de la ville nouvelle par les Mérinides au XIIIè siècle.
  • Fès el-Bali, le plus vieux quartier bâti par les Idrissides. C’est ici que se concentre l’artisanat de la ville.

La Médina est composée par ces 2 quartiers anciens

Carte-Medina

Dès notre arrivée à l’aéroport, nous tentons de louer une voiture, pas facile avec tous ces attrapes touristes ! Untel appelle untel, c’est assez marrant. Nous finirons par opter pour EUROPCAR, sans aucune caution, rien…. « Je vous fais confiance », plutôt sympa les marocains !

Après une nuit de repos, direction la Médina de Fès (plusieurs parking permettent de se garer au nord-ouest du quartier, entre la Bab Mabrouk et Bab Guissa). Visite dans les hauteurs de la médina, vue de folie.

Fes-medina

 

Un marocain s’impose « guide » (Une proposition courante dans le pays qu’il ne faut pas hésiter à REFUSER catégoriquement, sinon vous êtes partis pour deux heures de ballade chez le cousin d’untel, chez son frère… vous n’avez pas fini !). Néanmoins, vu la taille de la médina nous avons accepté ce premier guide et nous ne regrettons absolument pas, il nous a été réellement indispensable !

medina-fes-artisanatLa fabrication des produits finis sont destinés aux plus riches fassis (habitants de Fes).

medina-fes-tapis-djellaba

La fabrication des tapis… une belle expérience où nous avons pu nous initier aux côtés des femmes marocaines dont la vitesse gestuelle est époustouflante !

fes-medina-tapis

Nous terminons le tour de la Médina par Chouara, le quartier des tanneurs, vieux de près de mille ans.
Sous un soleil de plomb, les hommes travaillent le cuir de la peau de bête juste abattue jusqu’à la coloration.

fes-medina-tannerie

En arrivant sur la terrasse, l’odeur d’ammoniac est forte, le guide nous donne un petit bouquet de menthe fraîche.

Une matinée riche en découverte où on est plongés dans la culture et le savoir faire marocain. Nous vous recommandons fortement Fès  pour sa vieille ville et son côté traditionnel, la ville nouvelle étant moins intéressante.

On s’arrête une dernière fois chez un commerçant pour acheter quelques petits trucs à manger et on reprend la voiture pour traverser le Moyen Atlas !

2 comments

  1. Bonjour. Avez vous gardez un contact de votre guide?! Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *